Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Émois par ci et moi par là

Le Quatrième Mur

5 Août 2015, 20:31pm

Publié par Emois par ci et moi par là

Le Quatrième Mur

Je viens de terminer ce roman qui est loin d'être un livre léger mais après tout, même si c'est l'été, je ne suis pas encore en vacances... cependant je profite de la vacance que m'offre la chaleur ambiante pour lire plein de bouquins et mettre à zéro ma pile de livres de poche 2014. Ceci afin de me ravitailler début octobre dans le cadre de "Lire en poche 2015".

Parmi les romans achetés l'an dernier il y avait "Le quatrième mur" de Sorj Chalandon. L'auteur m'avait prévenue et sommée de ne pas l'entamer un soir avant de dormir. J'ai compris pourquoi mais arrivée à la fin je dirais que c'est plutôt "ne pas le terminer et s'endormir de suite" car dans la dernière parti je me suis surprise à faire un tas de gimmicks incontrôlés comme pour remplacer le clignement des yeux lorsque les images des journaux télévisés sont trop cruelles. Ce livre est pourtant bel et bien à lire et à conseiller. Les lycéens ne s'y sont pas trompés c'est tant mieux. J'ai appris explicitement et implicitement des tas de choses. J'ai remis des dates en place dans cette fiction journalistique et, sur des faits avérés, l'auteur nous aide à appréhender les séquelles des traumatismes de guerre... les larmes et la violence qui restent à l'intérieur.

Le personnage principal se nomme Georges, il fréquente La Sorbonne et s'occupe de théâtre. Il est militant, plutôt d'extrême gauche. Son meilleur ami Samuel est metteur en scène, grec de confession juive.

L'histoire se passe pendant la guerre du Liban, principalement dans les années 80. L'auteur y transpose le thème d'Antigone (de Jean Anouilh), c'est le moyen qu'il trouve par l'intermédiaire du personnage de Sam pour imaginer une trêve, un moment de répit au milieu de la guerre. Profiter de deux heures sur une scène pour que des peuples de toutes obédiences se réunissent et se parlent... Samuel tombe gravement malade et demande à son ami de partir pour Beyrouth à sa place, d'y trouver les acteurs et constituer la troupe. C'est ainsi que Sorj va devenir Georges, son double littéraire, celui qui connaîtra l'enfer au plus loin de ce que Sorj aurait pu vivre, lui qui est resté devant le rideau le quatrième mur...

C'est un roman bouleversant, captivant, un cri fraternel, utile à lire et à conseiller.

Et moi j'ai dû en plus réviser mon "Antigone" ce n'était pas du luxe. Bisous d'amour et de paix !

 

Commenter cet article

wolfe 12/08/2015 17:12

Bonjour
Ce livre me semble bien intéressant!
Moi aussi je lis beaucoup lors des grosses chaleur (de toute façon elle me casse tellement que je ne peux pas faire autre chose...)
Bisous

Evelyne 22/08/2015 18:50

Tu as raison, la lecture aide à patienter dans de bonnes conditions. Je ne sais pas chez toi mais ici la chaleur est toujours présente. Passe un très bon week-end, je t'embrasse.

Colette 06/08/2015 15:30

Je retrouve avec grand plaisir ta rubrique "livres", j'ai fait de belles découvertes en suivant tes pas !
en ce moment je suis plongée dans une trilogie d'une auteure canadienne ! Dans ta pile, j'en vois un que j'ai lu, j'attends ton verdict !!
Canicule encore ici, elle me laisse sans jambes ! gros bisous Evelyne !

Evelyne 06/08/2015 17:29

Bonjour Colette, une trilogie canadienne c'est tentant ! Je ne chronique pas tous les livres tu me rappelleras le titre au cas où mais si c'est un vrai coup de cœur pour moi j'en parlerai... des bisous tout plein :)

Rose63 05/08/2015 21:48

Et bien moi, je viens de terminer il y a qq jours l'âme dans le vestiaire de Eve -Lyne Monnié
Vu que j'ai la pleine maison de va et vient de mes vacanciers , je vais attendre que le calme soit revenu :)
Bonne soirée

Evelyne 05/08/2015 22:14

Je te comprends Rose je ne sais lire que dans le silence ou bien quand le bruit ne me concerne pas ^^ Bonne soirée à toi aussi ! Je fais un copier-coller pour aller voir de quoi parle ton livre on ne se refait pas... rire :)

arlette 05/08/2015 21:45

Si ce n(est pas léger, je vais mettre 3 siecles au moins a le lire....

bisous ma belle amie

Evelyne 05/08/2015 21:49

Il se lit vite arlette ! Même si c'est difficile il est très agréable. En attendant je n'arrive pas à mettre la photo et je perds patience grrrr Bisous, bonne soirée :)